Accueil Guides ESO FR ESO – Guide de la Cuisine

FR ESO – Guide de la Cuisine

12233
1
PARTAGER

Guide de la Cuisine



 

Introduction

On commence par un petit QA pour mettre les bases au clair.

Qu’est-ce que la cuisine craft ? Est-elle liée à d’autres métiers ?

La cuisine vous fait visiter tous les bistrots et autres tavernes de The Elder Scrolls Online, vous allez cuisinier et brasser des mets qui améliorerons les statistiques de votre personnage. La cuisine ne craft rien d’autre et n’est lié à aucun autre métier.

Est-ce que c’est un métier difficile à monter ?

Plutôt oui sachant que, pour monter en niveau en cuisine, il vous faut acquérir des recettes de votre niveau de métier. A partir de mes explorations dans le jeu, j’ai pu constater qu’une fois niveau 50, il m’était impossible de récupérer des recettes niveau 1 dans les zones de départ. Soyez donc prudents car, pour le moment, la cuisine se monte en parallèle avec votre personnage. Cela pourrait très bien changer.

Est-ce que c’est un métier efficace ?

Carrément ! Les plats que vous pouvez craft sont extrêmement utiles, ils vous donneront des statistiques de base pendant 30 min à 1h. Les recettes de fin de jeu buffent votre personnage de façon considérable. Il sera donc très difficile de s’en passer dans vos aventures. C’est un consommable indispensable autant en PvP qu’en JcE.

Est-ce que le métier coûte des sous ?

Non, pas un rond à la base. Ce qui peut vous coûter des sous, c’est d’acheter les composants dont vous aurez besoin chez l’épicier. Ce n’est pas nécessaire mais, suivant si vous aimez ou non farmer des ingrédients, le métier peut vous coûter de l’argent.

Y a-t-il beaucoup de composants ? Sont-ils difficiles à trouver ?

Oh que oui ! Il existe en tout plus de 110 ingrédients différents, dont certains sont communs aux trois alliances. Car oui, nos alliances ont du talent. Elles ont chacune leurs plats régionaux. La plupart des ingrédients se trouvent très facilement, mais la chasse aux recettes nécessitera la tournée des tavernes, des cuisines et autres villes de Tamriel.

Récupération des ingrédients

Les ingrédients se trouvent partout autour vous, c’est-à-dire que vous allez devoir piller absolument tous les conteneurs du jeu, sacs, paniers, corbeilles, étagères, armoires, tonneaux etc. Vous allez devoir écumer toutes les villes du jeu, les marchés, les tavernes, les carrioles de marchands, les caves et autres greniers, etc. Soyez curieux car c’est avec ce procédé que l’on obtient aussi les précieuses recettes.


Fonctionnement

En cuisine, vous allez pouvoir concocter deux catégories de consommables :

– Les plats cuisinés, qui augmentent les statistiques maximales de santé, magie et vigueur.
– Les boissons, qui augmentent les statistiques de régénération de santé, magie et vigueur.

Parmi ces deux catégories de nourriture, il existe trois types de plats cuisinés :

– Grillés qui augmentent la vigueur max.
– Pains et tartes qui augmentent la santé max.
– Soupes et ragoûts qui augmentent la magie max.

Il existe trois types de boissons :

– Bières qui augmentent la régénération de vigueur.
– Spiritueux qui augmentent la régénération de santé.
– Vins qui augmentent la régénération de magie.

Il vous faudra choisir pour la consommation. On ne peut conserver les bonus procurés que par un seul type de nourriture (plats cuisinés ou boissons) : les deux types ne se cumulent pas sur votre personnage.

Les recettes ont des niveaux mais également des qualités, où le nombre d’ingrédients requis augmente. Il existe plusieurs niveaux de recette. Pour pouvoir les fabriquer, il vous faudra dépenser des points de compétence. La qualité standard des recettes est de couleur verte et octroie un bonus à une seule caractéristique ; la qualité supérieur en augmente deux ; pour finir la qualité épique boostera les trois caractéristiques de votre personnage.

no images were found


L’arbre de compétences cuisine

Toutes les capacités sont passives et nécessitent des points de compétence. Ce qui signifie qu’elles sont appliquées automatiquement.

no images were found

– Qualité des recettes : permet l’utilisation de recettes de qualité supérieure (3 rangs).

– Amélioration de la recette : permet la réalisation de recettes de niveau supérieur (6 rangs).

– Gourmandise : augmente la durée de la nourriture consommée (3 rangs).

– Connaisseur : augmente la durée de la boisson consommée (3 rangs).

– Chef : crée une portion supplémentaire pour chaque recette préparée (3 rangs).

– Brasserie : crée une portion supplémentaire pour chaque recette de boisson (3 rangs).

– Fournisseur : un fournisseur va vous envoyer de l’approvisionnement et éventuellement d’autres matériaux chaque jour (3 rangs).


 

Exemple de recettes

Ici, le pain d’épices est de qualité supérieure. Il est amélioré ce qui offre un bonus de 312 à la magie et à la vigueur pendant 1 heure (on ne perd pas le buff après la mort). Au final, c’est comme un bon plat de mamie : il ne faut en aucun cas partir à l’aventure le ventre vide.


FR ESO - Guide de la Cuisine

1 commentaire

  1. Du moment qu’on s’y prend dès le début avec une guilde pour fournir les recettes qu’on a pas encore ou bien des ingrédients, la cuisine monte très très vite. C’est l’histoire de 5 produits du niveau de la compétence pour level up dans cette compétence.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.